album/Jeunesse

Diapason ou la douce musique des oiseaux.

Un livre qui se déploie comme les ailes d’un oiseau, au rythme d’un petit chef d’orchestre perché sur de grands arbres.” – quatrième de couverture, éditions La joie de lire, 2010.

image

Le ton est lancé. On a entre les mains un album sans texte au format allongé qui se déroule comme un accordéon. Les portées musicales courent le long de la couverture et laissent entendre un silence, un souffle où l’on attend, l’oreille tendue, la musique qui nous sera jouée. Mais elles se renversent et déploient une forêt où arrive un petit chef d’orchestre. Il entame alors l’ascension du plus grand arbre, puis, perché là-haut, lance l’histoire à grandes envolées.

image
image

L’arbre se mue d’un oiseau, composé de ses feuilles, puis d’un autre, et encore un ! – jusqu’à dépecer l’arbre de tout son feuillage. Et les arbres alentours de suivre la cadence, et la vie de s’envoler note après note, un oiseau après l’autre. Guidés par la petite baguette tenue bien haut à bout de bras par notre chef d’orchestre, les volatiles s’emmêlent dans une danse improbable, créant une mélodie faite de pianissimo (une petite poignée d’oiseaux en ligne), de silences, de fortissimos (la même ligne démultipliée) et d’harmonies (toutes formes d’oiseaux dans un joyeux méli-mélo). Tandis que le petit chef a le visage tantôt serein, tantôt déterminé, pour donner la note finale, et descendre sa baguette (magique, pour sûr !). La musique est terminée, salutations messieurs-mesdames. Mais son histoire n’est pas finie, loin de là ! Il redescend, les feuilles retournent sur leurs branches, et le petit héros creuse un trou dans la terre… Il vaut mieux ne rien dévoiler, ne pas trop en dire, garder un peu du secret. C’est une histoire qui, espérons-le, ne terminera jamais. Une histoire émouvante qui nous rappelle la vie qui traverse la nature qui nous entoure. Comme un vol d’étourneaux, la sève au creux des arbres danse sans jamais s’essouffler. Une ode à la vie.

© Diapason, Laëtitia Devernay, La Joie de lire, 2010.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s